Notre Pôle Audit et Commissariat aux Comptes

Le pôle Audit est piloté par Sébastien GIORDANO, qui exerce cette fonction depuis plus de 10 ans. En collaboration avec Nicolas BOUTIER, cette équipe est capable de répondre à vos besoins de certification des comptes ainsi qu’aux autres missions plus ponctuelles ou spécifiques.

L’audit est une analyse effectuée par un agent compétent et impartial disposant d’une expertise professionnelle, qui permet de faire le point sur l’existant au sein de l’entreprise et mettre en lumière des points faibles ou non conformes.

L’audit légal de Certification des comptes, plus couramment appelé « Commissariat aux comptes », a pour objectif de servir l’intérêt général. Selon sa mission définie par la loi, le Commissaire aux Comptes doit exprimer son opinion sur la régularité, la sincérité et l’image fidèle des comptes annuels.

Il existe d’autres types d’audit, comme par exemple laudit d’acquisition, qui permettra de connaître la situation financière d’une entreprise que vous souhaiteriez acheter. Cet audit permet de garantir à l’acheteur une vision complète de la situation financière de l’entreprise.

Dans un autre cas de figure, vous aurez besoin de l’audit d’organisation si vous souhaitez connaître d’éventuels points d’amélioration pour votre entreprise. Il met en lumière des pratiques indésirables, des dysfonctionnements ou des risques nuisant à la performance mais également les forces de votre entreprise.

En cas d’existence de faits de nature à compromettre la continuité de l’exploitation, il est parmi les missions classiques du Commissaire aux Comptes de donner l’alerte et de procéder à la révélation des faits délictueux.

Également, lors de la constitution d’une société ou de l’augmentation par le biais d’un apport en nature, le commissaire aux apports va apprécier la valeur des apports et évaluer les avantages particuliers qui peuvent être stipulés lors de ces opérations.

Lors d‘une fusion, un commissaire à la fusion devra garantir la sécurité juridique de la fusion et veiller à l’équité du rapport d’échange entre les sociétés concernées afin qu’aucun actionnaire ou associé ne soit lésé, en particulier s’il est minoritaire. Il s’assure également que les droits des actionnaires ou associés, présents comme futurs, sont respectés tout au long de l’opération.

Enfin, si votre entreprise doit adopter une nouvelle forme juridique, un commissaire à la transformation s’assurera que votre entreprise respecte les conditions législatives et réglementaires de la nouvelle forme juridique. Il sera également à même d’apprécier la valeur des biens de la société pour attester que les capitaux propres sont au moins égaux au montant du capital social et, le cas échant, rechercher l’octroi d’avantages particuliers.

Le commissaire aux comptes peut également intervenir dans des opérations sur le capital social d’une entreprise ainsi que sur la distribution de dividendes ou l’émission d’actions.

Notre équipe, en lien direct ou non avec notre intervention légale en tant que commissaires aux comptes, peut intervenir sur de nombreuses autres missions ponctuelles et spécifiques telles que l’audit ou examen limité d’informations financières produites par l’entité ou l’une de ses filiales (comptes annuels, situations intermédiaires, etc.), des attestations, des procédures convenues, des consultations relatives à l’information financière.